Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 18:36

Si vous avez des ralentissements ou des “écrans bleus de la mort” (BSOD) avec un message de type DRIVER_IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL sur le fichier iaStorA.sys c’est que vous êtes peut-être victime du Link Power Management (LPM) de Intel Rapid Storage Technology (RST).

 

Cet article de Guizmo donne une bonne solution à ce problème en modifiant la base de registre de Windows. Cette solution permet de désactiver purement et simplement le LPM.

 

Attention ! Avant de changer votre base de registre je vous conseille de créer un point de restauration (consultez l’aide de Windows pour savoir comment faire).

Allez dans la base de registre de Windows (regedit.exe) et ajoutez une clé pour chaque port SATA de votre carte mère dans le chemin suivant :

 

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\iaStor\Parameters\Port0

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\iaStor\Parameters\Port1

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\iaStor\Parameters\Port2

etc.

 

Ensuite dans chacune des clé créez les valeurs DWORD suivantes :

 

LPM
LPMDSTATE
DIPM

 

Chacune de ces valeurs doivent être égales à zéro (ce qui est le cas par défaut). Enfin, redémarrez votre ordinateur.

 

J’ai moi même eu des problèmes de freeze et de BSOD sur un Windows 7 avec 2 disques durs en RAID0 et cette solution l’a résolu.

Repost 0
Published by Cyril - dans Windows 7
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 08:44

Travailler sur son ordinateur de bureau où que l'on soit, c'est possible grâce au Bureau à distance.

 

Je vous propose 2 solutions pour utiliser l’ordinateur de votre bureau à distance :

 

Solution N° 1 : Utiliser Windows Professionnel ou Intégrale.

 

Pour bénéficier du bureau à distance sous Windows vous devez disposer d’une version professionnelle ou Intégrale sur l’ordinateur de votre bureau.

Voici les différentes étapes à suivre pour autoriser une connexion à distance :

 

1- Créez un mot de passe pour la session que vous utiliserez lors de votre connexion à distance.

a. Allez dans le panneau de configuration puis dans “Comptes d’utilisateurs”

b. Cliquez sur  “Créer un mot de passe”

2- Autorisez les connexions à distance sur le Pare-Feu de Windows

a. Allez dans le panneau de configuration puis dans “Pare-feu Windows”

b. Cliquez sur “paramètres avancés” puis activez “Bureau à distance” dans les règles du trafic entrant.

3- Autorisez la session que vous avez choisie pour se connecter à distance.

a. Allez dans le panneau de configuration puis dans “Système”

b. Cliquez sur “Paramètre systèmes avancés”

c. Cliquez sur l’onglet “Utilisation à distance”

d. Cochez “Autorisez les connexions à distance vers cet ordinateur”

e. Cliquez sur le bouton “Options avancés” puis cochez “Autoriser le contrôle à distance sur cet ordinateur” puis cliquez sur “OK”

f. Dans l’encadré “Bureau à distance” cochez “Autoriser la connexion des ordinateurs exécutant n’importe quelle version du Bureau à distance”

g. Cliquez sur le bouton “Sélectionnez des utilisateurs” puis sur “Ajouter” puis sur “Avancé…” puis sur “Rechercher”

h. Dans la liste des utilisateurs qui s’affiche en dessous, sélectionnez l’utilisateur que vous avez choisie pour vous connecter à votre bureau distant. Puis cliquez trois fois sur “OK” pour fermer les trois fenêtres.

4- Autorisez les autres pare-feu à accepter les connexions à distance.

a. Si vous avez une box, un routeur ou un pare-feu personnel, vous devez ouvrir le port 3389 TCP entrant. Consulter la documentation de votre logiciel pare-feu ou de votre routeur pour savoir comment procéder.

 

Solution N°2 : Utiliser Windows Live Mesh.

 

Le logiciel gratuit Windows Live Mesh est inclus dans le pack Windows Live de Microsoft que vous pouvez découvrir à l’adresse suivante : http://explore.live.com/

Ce logiciel vous permettra de vous connecter à distance à tous les ordinateurs sur lesquels vous l’aurez installé et ceci sans paramétrage particulier. Il suffit de cliquer sur l’onglet « Distant » et de vous laisser guider par l’assistant.

 

Si vous voulez accéder à votre bureau sous Windows depuis un Mac c’est également possible en utilisant Office Mac à l’adresse suivante : http://www.microsoft.com/france/mac/remote-desktop-client

Repost 0
Published by Cyril - dans Windows 7
commenter cet article
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 13:45

Si il était déjà possible de choisir depuis Windows XP de fonctionner en 64 bits au lieu de 32, beaucoup se demande si la sortie de Windows 7 n’est pas l’occasion de passer au 64 bits.

 

A la différence de Windows XP et Windows Vista, vous n’avez pas besoin de choisir la version 32 ou 64 bits de Windows 7 au moment de l’achat. En effet, Windows 7 vous sera livré à la fois en 32 et en 64 bits (Sauf pour la version OEM réservé aux professionnels). Si vous achetez un ordinateur déjà équipé de Windows 7 (Version OEM préinstallé par le fabricant), vérifiez bien si il est en 32 ou 64 bits car vous n’aurez pas la possibilité de changer, à moins d’acheter par la suite une autre versions de Windows 7.

 

Si vous prévoyez de faire une mise à jour de Windows XP ou Vista vers Windows 7 au lieu d’une nouvelle installation, vous ne pourrez pas mettre à jour en 64 bits si votre système est déjà installé en 32bits et vice versa.

 

Quel différence entre 32 et 64 bits ?

Passer en 64 bits veut simplement dire qu’une plus grande quantité de données sera échangée entre les logiciels et la mémoire en une seule fois, l’objectif étant de gagner en rapidité. Mais ceci n’est vrai que si le logiciel prend en charge le 64 bits. Néanmoins les logiciels ne prenant en charge que le 32 bits fonctionneront parfaitement sur un système en 64 bits. Attention, ceci n’est pas vrai pour ce qui est des pilotes de vos périphériques qui doivent impérativement être en 64 bits.

Certaines barrettes mémoires ne fonctionnent que sur des systèmes 64 bits alors que d’autres fonctionnent indifféremment sur les 2 systèmes. Vérifiez bien avant d’acheter vos barrettes.

 

Quelle configuration minimum pour un 64 bits ? 

Un processeur double cœur et au moins 4 Go de mémoire. Ne pas négliger non plus la mémoire cache du processeur. Plus elle est grande, mieux c’est.

 

Quel est le risque de passer en 64 bits ?

Le plus grand risque est de ne pas pouvoir trouver de pilotes 64 bits pour vos vieux périphériques. Je vous conseille donc avant de passer en 64 bits de vérifier si les constructeurs de vos périphériques ont bien prévu une version 64 bits de leurs pilotes.

Certains vieux logiciels peuvent également refuser de fonctionner sur un système en 64 bits.

 

Faut-il passer au 64 bits ou est-il préférable d’attendre encore ?

Ma réponse est OUI il faut passer au 64 bits car c’est l’avenir et les systèmes 32 bits sont voués à disparaitre. Windows 7 est une excellente occasion de le faire.

Repost 0
Published by Cyril - dans Windows 7
commenter cet article